Let's Talk : Reviews & notation

Reviews : liberté, égalité, qualité

Comme vous le verrez bientôt sur Whisplay, les jeux vidéo auront leurs pages dédiées, plus complètes les unes que les autres ! En attendant, nous allons vous faire partager un des aspects les plus importants de notre plateforme, à la fois pour les joueurs et pour les éditeurs et développeurs : les reviews.

Quand on attend un jeu qui nous tient à cœur pendant des années, on est sûr de l’acheter. Pour les autres, on a tendance à se tourner vers les avis et critiques pour évaluer ses points forts et points faibles, et peut-être trouver parmi ces opinions le déclic qui nous poussera à l’achat. De même pour les éditeurs, les retours d’expériences utilisateurs – en mal ou en bien – sont d’une importance capitale pour anticiper les futures évolutions d’un jeu. Et pour cela… un système de review doit être cohérent, sain et solide, et c’est notre ambition.

Whisplay n’est aucunement lié à la presse du jeu vidéo : les notes et avis présents sur le site seront ceux des joueurs. Un auteur de site de presse ou autre organisme pourra évidemment publier un article, mais il aura la même visibilité et le même poids que celui de n’importe quel autre joueur. Seule importe la qualité d’une review : c’est son utilité, sa popularité et sa pertinence qui la fera avancer sous le feu des projecteurs, a l’instar du système des bien connus Metacritic ou Opencritic.

Du choix pour vos articles

Comment qualifier le système de review de Whisplay en un mot ? Complet. C’est notre solution face à une constatation simple : aucune plateforme n’est adaptée à 100% pour publier un avis complet sur un jeu… Une limitation de caractères trop courte, ou à l’opposé une possibilité d’écrire 42 pages au final illisibles à cause d’un espace d’affichage ou d’une mise en page trop restreinte. Sur Whisplay, nous pensons à tout le monde et proposerons deux types de reviews.

Pour les pressés, il sera possible de donner son avis en en quelques mots bien envoyés grâce à la review courte. Pour les inspirés, les exhaustifs et les artistes, une multitude de modules sera mise à disposition, conçus spécialement pour mettre en page des articles soignés et complets sous forme de review longue. Nous pensons aux personnes qui souhaiteraient réaliser des publications auparavant réservées aux auteurs de presse, avec des options de typographie, des images pour habiller leur prose, des citations ou encore des vidéos intégrées : la créativité ne rencontrera plus d’obstacle.

Et bien évidemment, comme tout type de contenu sur Whisplay, chacun de vos articles ou media pourront être partagés instantanément autour de vous, dans vos sphères publiques et privées.

Nos réserves sur les systèmes d’évaluation…

Si beaucoup de plateformes se heurtent à la frustration de leurs utilisateurs quand vient le moment d’évaluer un jeu (entre autres), c’est parce que le fait de noter est une opération complexe où beaucoup de variables entrent en compte. Nos expériences personnelles se sont confrontées notamment au problème de subjectivité (‘’Tout est relatif’’) et la relation de chacun à la notion de moyenne.

La subjectivité est un bien précieux quand il s’agit de liberté d’expression et un moyen de partager ses émotions. Mais la multitude de variables qui entrent en compte dans l’appréciation d’un jeu vidéo peut vite révéler le côté tranchant de la subjectivité : la ‘’hype’’ collective autour du jeu, les espoirs peut-être trop hauts après une longue attente, les mauvaises expériences sur un titre encore en cours de développement, les facettes d’un jeu auxquelles on donne de l’importance… et la volonté implacable de défendre coûte que coûte son jeu contre les ‘’haters’’ (ou vice-versa). Ajoutez à cela les trolls, présents simplement pour attiser les tensions, et la notation d’un jeu peut devenir une tâche ardue.

Passés les soucis liés à la subjectivité vient un second problème, qui est rarement abordé de façon consciente : la relation des joueurs avec la moyenne. La moyenne arithmétique, que tout le monde a appris à l’école (5/10, 10/20…) n’est pas notre moyenne personnelle. Elle varie selon les exigences de chacun. Un jeu noté à 9,5/20 de moyenne sera considéré comme mauvais aux yeux de tous, alors que certains aspects du jeu méritent d’être reconnus… Un jeu noté 15/20 pourra être considéré très satisfaisant pour un joueur, alors qu’un autre trouvera cette note médiocre. Cette moyenne numérique perd donc sa crédibilité en tant qu’échelle de notation pour orienter les joueurs.

De plus, chacun se focalise sur des aspects différents d’un jeu selon ses goûts et ses attentes. Tout n’est pas blanc ou noir, et un titre très intéressant peut être descendu en flèche pour un bug, une durée de vie ou… des visages mal modélisés. ‘’Ce jeu a une histoire et une bande-son fantastiques, mais la durée de vie est trop courte.’’ ‘’Ce jeu a un gameplay génial, mais des graphismes décevants.’’ C’est ici que la subjectivité peut aussi prendre le pas : un joueur peut cependant reconnaître qu’un scénario est travaillé même s’il n’adhère pas au thème. Il est donc important de pouvoir noter chaque aspect d’un jeu, tout simplement car chaque joueur a des attentes et des critères de jugement différents. Beaucoup de gamers recherchent des jeux au gameplay complexe et prenant sans se soucier du graphisme, qui passe au second plan… alors que d’autres ne jurent que par des animations photoréalistes. Un exemple flagrant est celui de Mario : un jeu au graphisme obsolète et au scénario plus que simple arrive cependant à garder sa place dans le cœur des joueurs… Sauvons la princesse !

… nous ont mené à repenser les notations

Bien que la subjectivité sera (heureusement) toujours omniprésente quand on parle de retours sur expérience, nous voulons avec Whisplay remédier le plus possible à ces problèmes de notation présents dans la presse actuelle. En plus de donner la parole à TOUS les joueurs au même niveau, chaque jeu bénéficiera d’une note générale basée sur la recommandation des utilisateurs (le PlayerScore) ET de notes relatives pour chaque critère (les GameScores).

Le PlayerScore

Appliquer un système de notation avec un intervalle large (sur 100) encourage une guerre arithmétique sans fin entre les partisans du 0/100 et ceux du 100/100, qui cherchent à contrebalancer les notes moyennes jusqu’à ce que mort s’ensuive.

Nous avons donc décidé de nous baser sur le PlayerScore : il s’agit d’un taux de satisfaction générale qui prend la forme d’une note en pourcentage (le pourcentage d’avis positif sur le nombre total d’avis). Chaque joueur pourra donc faire pencher la note vers un OUI ou un NON (globalement je recommande, ou je ne recommande pas).

Les GameScores

Les joueurs qui voudront nuancer leur jugement et apporter des informations précieuses sur les différentes facettes du jeu pourront le faire avec les GamerScores : des notes relatives et indépendantes du PlayerScore sur des critères distincts.

Afin d’évaluer chacun de ces critères, il suffira à l’utilisateur de choisir entre trois segments : le jeu performe en-dessous, dans ou au-dessus de ce qu’il considère SA moyenne, qu’elle soit de 10, 15 ou 20/20. Ces GameScores sont indépendants et n’interagissent pas entre eux, ni avec le PlayerScore général.

Nous voulons que chaque aspect d’un jeu puisse être évalué simplement et rapidement. Grâce à cela, les utilisateurs pourront rechercher des jeux qui leur correspondent, selon leurs critères de choix, et auront une vision détaillée des points forts ou faibles de chaque titre :

La communauté Whisplay est basée sur le partage et l’égalité entre joueurs : tout le monde aura la possibilité de partager ses opinions – qu’elle soient concises, détaillées, créatives ou juste sur le vif – avec des outils de review complets et une échelle de notation plus juste. Il est temps de nous affranchir des limites actuelles et de donner la parole à TOUS les joueurs ! Nous avons hâte de vous accueillir sur Whisplay… Stay tuned.

Crédit photo : unsplash.com, Fallout (Bethesda Softworks)